FANDOM


Le manoir Trémaine est le lieu de résidence de Cendrillon et de sa belle-famille dans la Nouvelle Forêt enchantée.

ÉvénementsModifier

AcquisitionModifier

Après six ans d'emprisonnement, Raiponce parvient à retrouver sa famille qui s'est installé dans un manoir grâce aux lanternes lancées par sa fille. Les retrouvailles entre Raiponce et Anastasie sont chaleureuses, tandis que celles avec Javotte sont beaucoup plus distantes alors que Marcus Trémaine sort à la rencontre de sa première femme. Surpris, il l'accueille dans ses bras et avoue l'avoir longtemps recherché sans avoir trouvé d'autre trace d'elle que son manteau déchiqueté. La joie de Raiponce est cependant courte lorsqu'une adolescente les rejoint, bientôt présentée comme la belle-fille de Marcus qui s'est entre-temps remarié. ("Rien qu'une Petite Larme")

Déboussolée, Raiponce accepte toutefois de rester au manoir pour passer du temps avec ses filles, malgré l'éloignement progressif de Javotte. Un jour, Marcus discute à part avec sa première femme et tente de la rassurer sur la froideur de leur seconde fille, avant de lui offrir son ancien morceau qu'il a restauré. Touchée, Raiponce reçoit les remerciements de Marcus pour son dévouement qui leur a permis de vivre correctement, ce qui a conduit à la renommée de son art et au final à l'achat du manoir. Marcus répond ensuite à sa question en affirmant l'aimer encore, bien qu'il n'oublie pas sa seconde famille. Pour ne pas rendre les choses plus étranges, il s'éclipse, occasion que saisit Gothel pour apparaître et mettre à l'épreuve son ancienne prisonnière. La sorcière distille ainsi des informations au compte-gouttes et offre un champignon aux propriétés magiques à Raiponce pour lui permettre de retrouver sa place au sein de sa famille. Ne souhaitant pas briser la vie d'innocentes, la blonde le jette au feu, mais Gothel le téléporte aussitôt sur le montant de la cheminée avant de disparaître. ("Rien qu'une Petite Larme")

Le jour de l'anniversaire de Javotte, Raiponce fait le service et constate une nouvelle fois la distance qui la sépare de sa fille cadette. Alors que Cecelia lui conseille de profiter de la journée, Raiponce est rejointe par Marcus qui l'écoute fait part de sa tristesse. Il tente encore une fois de lui remonter le moral, mais la servante rentre les larmes aux yeux et jette un pichet sur un miroir pour relâcher la pression. Son regard tombe ainsi sur le champignon qu'elle se résout à utiliser en en versant quelques gouttes dans un verre qu'elle tend à Cecelia, la maudissant de fait. Plus d'un an plus tard, Cecelia a disparu et Marcus a cessé de la rechercher, laissant croire à Raiponce Trémaine qu'elle a enfin trouvé le bonheur. ("Rien qu'une Petite Larme")

Une dirigeante de ferModifier

7x01 Bonne Fée réduite en cendres

La Bonne Fée est assassinée. ("La Pantoufle de Verre")

Après avoir aidé sa filleule, la Bonne Fée s'endort dans le salon du manoir. Madame Trémaine en profite alors pour lui lier les mains et lui couper ses ailes, puis la réveille. Incrédule, la marraine se redresse quand Javotte fait son entrée, pressée d'aller au bal du Prince. Sa mère en profite alors pour lui apprendre une leçon et s'empare de la baguette magique de la fée qu'elle refuse de laisser à sa fille, la magie n'étant pas un pouvoir aussi efficace que la peur selon elle. Soumise, Javotte s'excuse et observe sa cruelle génitrice exterminer la vieille femme avec sa propre baguette, avant de partir en ordonnant à ce que Cendrillon nettoie le désordre à son retour. ("La Pantoufle de Verre")

Suite à la fuite de Cendrillon du bal, Madame Trémaine se lance à ses trousses, ainsi qu'à celle de l'homme qui l'a aidée. Elle finit alors par le capturer avec l'aide des gardes du Roi et l'enferme dans la chambre de la souillon, ordonnant à sa fille de le faire parler pour récupérer la pantoufle de verre, puis de le tuer. Une fois seul avec Javotte, Henry tente de l'amadouer mais se rend compte de la dangerosité de la jeune femme. Il est sauvé par l'irruption de Killian et Regina d'un portail qui s'occupent de neutraliser les gardes et Javotte. Une fois libéré, Henry peut profiter de ses retrouvailles mais s'interroge sur l'absence d'Emma. Regina remarque le mensonge de Killian et le désapprouve. ("Double Vie")

Après la fuite de Henry, Madame Trémaine se rend dans la chambre de sa belle-fille quand elle reçoit la visite du Capitaine Crochet. Tous deux se connaissant déjà, le capitaine va droit au but et demande à la dangereuse marâtre de l'aider à prendre l'apparence de Killian Jones. Celle-ci accepte pour se débarrasser de Henry, et avec l'aide de la baguette de la Bonne Fée et d'un peu de sang du pirate original, elle métamorphose sa vieille connaissance. ("Double Vie")

Apprenant de la résistance que Madame Trémaine a fait rapatrier le cercueil de sa demi-sœur au manoir, Cendrillon décide de s'y rendre seule et en cachette. Elle découvre alors stupéfaite que le sépulcre repose bien en évidence dans le salon où l'attend sa belle-mère. Toutes deux entament alors le dialogue quand la jeune femme cherche à en savoir davantage sur les manigances qui ont conduites à la mort de son père. La marâtre constate ainsi qu'elle est au courant de son implication et décide de jouer cartes sur table, affirmant que sa belle-fille n'avait pas encore assez souffert pour la mort d'Anastasie. Néanmoins, elle refuse de tuer Cendrillon, préférant plutôt l'entraîner devant le tombeau qu'elle ouvre malgré les suppliques empruntes de larmes et de regrets de la souillon. À sa grande surprise, Cendrillon remarque le parfait état de conservation du corps grâce à la magie, et apprend avec une plus grande stupeur encore les plans de résurrection de sa marâtre. Cette dernière utilise ainsi la baguette de la fée pour enchanter le gant de Cendrillon afin qu'elle lui rapporte le cœur de Henry sous peine de s'en prendre à tous ses proches. ("Anastasie")

Afin de se défaire de l'influence néfaste de sa mère et après avoir compris qu'elle ne l'aimerait jamais comme sa sœur, Javotte parle à son fiancé, le Prince Gregor, et lui explique que Madame Trémaine cherche à s'emparer de son cœur pour réveiller Anastasie. Elle guide donc le prince au salon où il s'apprête à tuer la marâtre lorsqu'il est immobilisé par Regina. Javotte, mécontente, se tourne vers elle et affirme que sa peine ne pourra être atténuée que par la souffrance de sa mère avant d'aller directement se confronter à la responsable. Sans sourciller, Madame Trémaine confirme cela, alors que Regina tente une nouvelle fois de sauver la situation. À leur grande surprise, Javotte avoue ne pas avoir amené le prince pour qu'il tue sa mère, puis exerce sa magie et assassine son promis. Sous le choc, elle jubile néanmoins très vite en expliquant que son cœur n'est plus utilisable pour ramener Anastasie. Alors, les larmes aux yeux mais le sourire aux lèvres, elle énonce sa volonté de faire souffrir lentement et sans répit sa mère en la brisant grâce au Sort noir. Inquiète, Regina tente de la raisonner, sans succès, et affirme qu'elle ne la laissera pas faire, qu'un héros l'arrêtera. Alors, Javotte l'informe qu'elle corrigera cette faille avant de disparaître. ("Réveil Forcé")

Parlant à sa sœur défunte, Javotte promet de faire souffrir leur mère et de tenter de la ramener à la vie en jetant le Sort noir quand elle est interrompue par Gothel, dissimulée sous les traits de Regina, venue l'exhorter à rejoindre le Sabbat des Huit pour mener à terme son sombre projet. ("Le Cercle des Sœurs")

PiècesModifier

SalonModifier

Le salon est richement meublé. D'élégants fauteuils et canapés occupent le centre d'une grande pièce lumineuse, chauffée par une immense cheminée. Une table pour dîner y est dressée. De nombreux objets de valeur sont disposés dans la pièce.

Chambre de CendrillonModifier

La chambre de Cendrillon est pauvrement meublée et les murs ne sont pas habillés. Elle dispose d'un lit simple, d'un tapis, d'une coiffeuse et d'un paravent pour se préparer. Dans un coin se trouve une petite bibliothèque et un fauteuil.

RésidentsModifier

VisiteursModifier

PrisonniersModifier

AnecdotesModifier

ApparitionsModifier

RéférencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .