m
Balise : Éditeur visuel
Ligne 15 : Ligne 15 :
 
|principaux=[[Ginnifer Goodwin]] - [[Blanche-Neige]] / [[Mary Margaret Blanchard|Mary Margaret]]<br/>[[Jennifer Morrison]] - [[Emma Swan]]<br/>[[Robert Carlyle]] - [[Rumplestiltskin]] / [[M. Gold]]<br/>[[Lana Parrilla]] - ''[[Reine Regina|Méchante Reine]]'' / [[Regina Mills]]<br/>[[Jared Gilmore]] - [[Henry Mills]]<br/>[[Joshua Dallas|Josh Dallas]] - [[Prince David|Prince Charmant]] / [[David Nolan]]<br/>[[Raphael Sbarge]] - [[Jiminy Cricket]] / [[Archibald Hopper|Archie Hopper]]*<br/>*<small>''N'apparaît pas dans cet [[portail:Épisodes|épisode]]''</small>
 
|principaux=[[Ginnifer Goodwin]] - [[Blanche-Neige]] / [[Mary Margaret Blanchard|Mary Margaret]]<br/>[[Jennifer Morrison]] - [[Emma Swan]]<br/>[[Robert Carlyle]] - [[Rumplestiltskin]] / [[M. Gold]]<br/>[[Lana Parrilla]] - ''[[Reine Regina|Méchante Reine]]'' / [[Regina Mills]]<br/>[[Jared Gilmore]] - [[Henry Mills]]<br/>[[Joshua Dallas|Josh Dallas]] - [[Prince David|Prince Charmant]] / [[David Nolan]]<br/>[[Raphael Sbarge]] - [[Jiminy Cricket]] / [[Archibald Hopper|Archie Hopper]]*<br/>*<small>''N'apparaît pas dans cet [[portail:Épisodes|épisode]]''</small>
 
|guest=[[Jessy Schram]] - [[Ashley Boyd]]<br/>[[Meghan Ory]] - [[Ruby]]<br/>[[Tim Phillipps]] - [[Sean Herman]]<br/>[[Beverley Elliott]] - [[Granny]]<br/>[[Emilie de Ravin]] - [[Belle]] / ''[[Belle French|Alter ego]]''<br/>[[Eric Keenleyside]] - [[Maurice]] / [[Moe French|Moe]]
 
|guest=[[Jessy Schram]] - [[Ashley Boyd]]<br/>[[Meghan Ory]] - [[Ruby]]<br/>[[Tim Phillipps]] - [[Sean Herman]]<br/>[[Beverley Elliott]] - [[Granny]]<br/>[[Emilie de Ravin]] - [[Belle]] / ''[[Belle French|Alter ego]]''<br/>[[Eric Keenleyside]] - [[Maurice]] / [[Moe French|Moe]]
|costar=[[Sage Brocklebank]] - [[Gaston]]<br/>Chris Shields - Conseiller militaire<br/>John DeSantis - Messager<br/><small>[[Ingrid Torrance]] - [[Infirmière Ratched]]</small><br/>[[Gabe Khouth]] - [[M. Clark]]
+
|costar=[[Sage Brocklebank]] - [[Gaston LeGume]]<br/>Chris Shields - Conseiller militaire<br/>John DeSantis - Messager<br/><small>[[Ingrid Torrance]] - [[Infirmière Ratched]]</small><br/>[[Gabe Khouth]] - [[M. Clark]]
 
|noncredit=[[Jarod Joseph]] - [[Billy]]<br/>[[Peter Marcin]] - [[Chef Bromden|Patient]]
 
|noncredit=[[Jarod Joseph]] - [[Billy]]<br/>[[Peter Marcin]] - [[Chef Bromden|Patient]]
 
|transcription=1x12/Transcript
 
|transcription=1x12/Transcript
Ligne 25 : Ligne 25 :
 
{{Ep|1x12}} est le douzième [[portail:Épisodes|épisode]] de la [[saison 1]]. Il a été diffusé pour la première fois le 12 février 2012 sur ''[[chaînes de diffusion#ABC|ABC]]''.
 
{{Ep|1x12}} est le douzième [[portail:Épisodes|épisode]] de la [[saison 1]]. Il a été diffusé pour la première fois le 12 février 2012 sur ''[[chaînes de diffusion#ABC|ABC]]''.
   
À [[Storybrooke]], après un cambriolage dans la [[maison Gold|maison]] de [[M. Gold]], [[Emma Swan|Emma]] garde un œil rapproché sur celui-ci, le soupçonnant de vouloir traquer le [[Moe French|criminel]] et se faire ainsi justice par lui-même. À l'occasion de la [[Saint-Valentin]], [[Mary Margaret Blanchard|Mary Margaret]], [[Ruby]] et [[Ashley Boyd|Ashley]] prévoient de se retrouver pour une soirée entre filles.<br/>
+
À [[Storybrooke]], après un cambriolage dans la [[maison Gold|maison]] de [[M. Gold]], [[Emma Swan|Emma]] garde un œil rapproché sur celui-ci, le soupçonnant de vouloir traquer le [[Moe French|criminel]] et se faire ainsi justice par lui-même. À l'occasion de la [[Saint-Valentin]], [[Mary Margaret Blanchard|Mary Margaret]], [[Ruby]] et [[Ashley Boyd|Ashley]] prévoient de se retrouver pour une soirée entre filles.<br />
 
Au [[Royaume enchanté]], [[Belle]] accepte un accord décisif, renonçant à sa liberté afin de sauver son village des horreurs de la [[Guerres des Ogres|Guerre]] des [[Ogres]].
 
Au [[Royaume enchanté]], [[Belle]] accepte un accord décisif, renonçant à sa liberté afin de sauver son village des horreurs de la [[Guerres des Ogres|Guerre]] des [[Ogres]].
   
 
==Résumé==
 
==Résumé==
 
===Au Royaume enchanté===
 
===Au Royaume enchanté===
[[Fichier:1x12 intérieur château Avonlea salle conseil de guerre des Ogres table plan de bataille carte messager conseiller militaire soldats gardes Gaston Belle livre Maurice.png|thumb|left|200px|La Guerre des Ogres ravage<br/>les terres du Seigneur Maurice.]]
+
[[Fichier:1x12 intérieur château Avonlea salle conseil de guerre des Ogres table plan de bataille carte messager conseiller militaire soldats gardes Gaston Belle livre Maurice.png|thumb|left|200px|La Guerre des Ogres ravage<br />les terres du Seigneur Maurice.]]
Sur une terre du [[Royaume enchanté]], la terrible [[Guerres des Ogres|Guerre]] des [[Ogres]] tache le ciel de rouge sang. À l'intérieur du [[château de Maurice|château]] appartenant au seigneur local, [[Maurice]], celui-ci est informé par la missive d'un messager militaire venant du champ de bataille que le village d'[[Royaume enchanté/Géographie#Avonlea|Avonlea]], situé à deux jours de cheval de là <ref>D'après le script original de l'épisode rédigé par [[Jane Espenson]].</ref>, est tombé sous les attaques ennemies, au grand désespoir du gentilhomme et de sa fille. Le jeune seigneur [[Gaston]], quant à lui, soupire son regret que celui qu'ils attendaient n'est pas venu, alors que le vieil homme, résigné, s'étale mollement sur son trône, inintéressé par les propositions de riposte de son soldat. Sa fille, le rejoignant pour s'agenouiller à ses côtés, refuse de perdre espoir en leur sauveur, quand bien même il serait trop tard – ''beaucoup'' trop tard.
+
Sur une terre du [[Royaume enchanté]], la terrible [[Guerres des Ogres|Guerre]] des [[Ogres]] tache le ciel de rouge sang. À l'intérieur du [[château de Maurice|château]] appartenant au seigneur local, [[Maurice]], celui-ci est informé par la missive d'un messager militaire venant du champ de bataille que le village d'[[Royaume enchanté/Géographie#Avonlea|Avonlea]], situé à deux jours de cheval de là <ref>D'après le script original de l'épisode rédigé par [[Jane Espenson]].</ref>, est tombé sous les attaques ennemies, au grand désespoir du gentilhomme et de sa fille. Le jeune seigneur [[Gaston LeGume|Gaston]], quant à lui, soupire son regret que celui qu'ils attendaient n'est pas venu, alors que le vieil homme, résigné, s'étale mollement sur son trône, inintéressé par les propositions de riposte de son soldat. Sa fille, le rejoignant pour s'agenouiller à ses côtés, refuse de perdre espoir en leur sauveur, quand bien même il serait trop tard – ''beaucoup'' trop tard.
   
 
[[Fichier:1x12 Rumplestiltskin Belle Gaston Seigneur Maurice château échange prix promesse or.png|thumb|left|200px|<small>En échange de sa aide contre les Ogres, Rumplestiltskin demande un prix particulier.</small>]]
 
[[Fichier:1x12 Rumplestiltskin Belle Gaston Seigneur Maurice château échange prix promesse or.png|thumb|left|200px|<small>En échange de sa aide contre les Ogres, Rumplestiltskin demande un prix particulier.</small>]]
Ligne 37 : Ligne 37 :
 
{{brclear}}
 
{{brclear}}
   
[[Fichier:1x12 Gaston Rumplestiltskin Belle Seigneur Maurice soldats gardes château table plan de bataille carte.png|thumb|200px|<small>Contre l'avis de son père et de son fiancé,<br/>la jeune fille accepte l'offre du sorcier.</small>]]
+
[[Fichier:1x12 Gaston Rumplestiltskin Belle Seigneur Maurice soldats gardes château table plan de bataille carte.png|thumb|200px|<small>Contre l'avis de son père et de son fiancé,<br />la jeune fille accepte l'offre du sorcier.</small>]]
 
Le père et Gaston s'y opposent, naturellement, le jeune homme expliquant que la demoiselle derrière son bras protecteur lui est déjà promise. Mais le sorcier prétend ne pas être à la recherche de l'amour, et n'a donc que faire qu'elle soit fiancée, car il attend plutôt d'elle qu'elle le serve comme gouvernante – pour son « assez vaste [[Château des Ténèbres|résidence]] ». Et s'ils ne la lui laissent pas, il refusera dans ce cas toute autre affaire. Écœuré, Maurice le chasse. Mais alors que Rumplestitlskin prend la voie vers la sortie, l'intéressée se résout à considérer son offre. Se dégageant, elle s'avance vers le ''[[Ténébreux]]'', et déclare accepter d'elle-même de partir avec lui, ce qui le ravit. Les deux autres hommes le lui interdisent, mais la belle refuse que qui que ce soit décide de son destin à sa place. Cependant, elle s'assure d'avoir la parole du sorcier que son Royaume sera désormais en sécurité, puis jure à son tour de rester pour toujours à ses côtés.
 
Le père et Gaston s'y opposent, naturellement, le jeune homme expliquant que la demoiselle derrière son bras protecteur lui est déjà promise. Mais le sorcier prétend ne pas être à la recherche de l'amour, et n'a donc que faire qu'elle soit fiancée, car il attend plutôt d'elle qu'elle le serve comme gouvernante – pour son « assez vaste [[Château des Ténèbres|résidence]] ». Et s'ils ne la lui laissent pas, il refusera dans ce cas toute autre affaire. Écœuré, Maurice le chasse. Mais alors que Rumplestitlskin prend la voie vers la sortie, l'intéressée se résout à considérer son offre. Se dégageant, elle s'avance vers le ''[[Ténébreux]]'', et déclare accepter d'elle-même de partir avec lui, ce qui le ravit. Les deux autres hommes le lui interdisent, mais la belle refuse que qui que ce soit décide de son destin à sa place. Cependant, elle s'assure d'avoir la parole du sorcier que son Royaume sera désormais en sécurité, puis jure à son tour de rester pour toujours à ses côtés.
 
{{brclear}}
 
{{brclear}}
Ligne 56 : Ligne 56 :
   
 
[[Fichier:1x12 Belle Rumplestiltskin tasse ébréchée conversation.png|thumb|200px|<small>Belle apprend à connaître son maître.</small>]]
 
[[Fichier:1x12 Belle Rumplestiltskin tasse ébréchée conversation.png|thumb|200px|<small>Belle apprend à connaître son maître.</small>]]
Environ deux mois après son arrivée au château, Belle entame une discussion avec le sorcier. En visitant le palais, à l'étage, elle est tombée sur des habits de petite taille et en a déduit qu'il avait peut-être un fils. Celui-ci confirme sa théorie, car il a bien eu un fils qu'il a perdu, [[Neal Cassidy|Baelfire]]. Belle cherche alors à en savoir plus mais le sorcier refuse, ne voulant révéler les points faibles du monstre. La jeune femme répond qu'il se voit plus laid qu'il ne l'est et comprend que c'est la raison pour laquelle il a recouvert tous ses miroirs. Ils sont interrompus par [[Gaston]], à l'entrée du château, venu délivrer sa promise.
+
Environ deux mois après son arrivée au château, Belle entame une discussion avec le sorcier. En visitant le palais, à l'étage, elle est tombée sur des habits de petite taille et en a déduit qu'il avait peut-être un fils. Celui-ci confirme sa théorie, car il a bien eu un fils qu'il a perdu, [[Neal Cassidy|Baelfire]]. Belle cherche alors à en savoir plus mais le sorcier refuse, ne voulant révéler les points faibles du monstre. La jeune femme répond qu'il se voit plus laid qu'il ne l'est et comprend que c'est la raison pour laquelle il a recouvert tous ses miroirs. Ils sont interrompus par Gaston, à l'entrée du château, venu délivrer sa promise.
 
{{brclear}}
 
{{brclear}}
   
Ligne 73 : Ligne 73 :
 
Belle s'en réjouit, mais le mage, constatant le résultat, devient fou de rage, interrompt le baiser, ses pouvoirs et son apparence monstrueuse reviennent, et lui demande comment a-t-elle pu connaître le secret du baiser d'amour véritable. Belle est surprise et paniquée, et lui répond que c'est une femme qu'elle a croisée sur le chemin qui lui a raconté, mais elle ne connaît pas son nom. Le sorcier comprend qu'il s'agit de la Reine, découvre un de ses miroirs et s'adresse à elle à travers la glace. Belle ne comprend pas et pense qu'il devient fou. Il s'adresse ensuite à celle-ci, et croit comprendre que Belle était au service de la Reine pour lui retirer ses pouvoirs.
 
Belle s'en réjouit, mais le mage, constatant le résultat, devient fou de rage, interrompt le baiser, ses pouvoirs et son apparence monstrueuse reviennent, et lui demande comment a-t-elle pu connaître le secret du baiser d'amour véritable. Belle est surprise et paniquée, et lui répond que c'est une femme qu'elle a croisée sur le chemin qui lui a raconté, mais elle ne connaît pas son nom. Le sorcier comprend qu'il s'agit de la Reine, découvre un de ses miroirs et s'adresse à elle à travers la glace. Belle ne comprend pas et pense qu'il devient fou. Il s'adresse ensuite à celle-ci, et croit comprendre que Belle était au service de la Reine pour lui retirer ses pouvoirs.
   
[[Fichier:1x12 Belle Rumplestiltskin Bête blâme reproche choix décision peur lâcheté couardise amour bonheur.png|thumb|200px|Belle reproche à son amant<br/>de faire preuve de lâcheté.]]
+
[[Fichier:1x12 Belle Rumplestiltskin Bête blâme reproche choix décision peur lâcheté couardise amour bonheur.png|thumb|200px|Belle reproche à son amant<br />de faire preuve de lâcheté.]]
 
Elle tente de se défendre mais Rumplestiltskin la jette dans son donjon, avant de déchaîner sa colère sur l'argenterie, la vaisselle et le service à thé, en épargnant la tasse ébréchée. Plus tard, il revient voir Belle, et lui ordonne de partir. Celle-ci se dirige vers la porte, furieuse, prête à la claquer derrière elle, mais fait demi-tour et sermonne Rumplestiltskin sur sa lâcheté et sa peur de l'amour, ce à quoi il répond qu'il considère simplement ses pouvoirs comme plus précieux qu'elle. Le cœur brisé, la jeune femme réplique qu'il regrettera d'avoir préféré le pouvoir à l'amour.
 
Elle tente de se défendre mais Rumplestiltskin la jette dans son donjon, avant de déchaîner sa colère sur l'argenterie, la vaisselle et le service à thé, en épargnant la tasse ébréchée. Plus tard, il revient voir Belle, et lui ordonne de partir. Celle-ci se dirige vers la porte, furieuse, prête à la claquer derrière elle, mais fait demi-tour et sermonne Rumplestiltskin sur sa lâcheté et sa peur de l'amour, ce à quoi il répond qu'il considère simplement ses pouvoirs comme plus précieux qu'elle. Le cœur brisé, la jeune femme réplique qu'il regrettera d'avoir préféré le pouvoir à l'amour.
 
{{brclear}}
 
{{brclear}}
Ligne 144 : Ligne 144 :
 
** Le titre du livre est ''[[Son Beau Héros]]''.
 
** Le titre du livre est ''[[Son Beau Héros]]''.
 
** Sa robe dorée était une robe de mariée, ''redesignée'' en trois jours seulement.
 
** Sa robe dorée était une robe de mariée, ''redesignée'' en trois jours seulement.
* [[Maurice]] et [[Gaston]] sont inspirés des prénoms du père et du prétendant de Belle dans le film Disney.
+
* [[Maurice]] et [[Gaston LeGume|Gaston]] sont inspirés des prénoms du père et du prétendant de Belle dans le film Disney.
 
* La [[tasse ébréchée]] est un clin d'œil au personnage de Zip, un des habitants du château transformés en objets.
 
* La [[tasse ébréchée]] est un clin d'œil au personnage de Zip, un des habitants du château transformés en objets.
 
** Dans le script original, [[Jane Espenson]] appuyait la référence en commentant par un juron.
 
** Dans le script original, [[Jane Espenson]] appuyait la référence en commentant par un juron.
Ligne 204 : Ligne 204 :
   
 
==Notes et références==
 
==Notes et références==
<references/>
+
<references />
 
{{DISPLAYTITLE:"{{ep/1x12}}"}}
 
{{DISPLAYTITLE:"{{ep/1x12}}"}}
 
[[en:Skin Deep]]
 
[[en:Skin Deep]]

Version du 23 mai 2018 à 15:31

  Saison 1 Saison 2 »  

«

L'amour est aussi délicat qu'une flamme. Une fois qu'elle s'est éteinte… Elle ne se rallume jamais.

 »

M. Gold à David

"La Belle et la Bête" est le douzième épisode de la saison 1. Il a été diffusé pour la première fois le 12 février 2012 sur ABC.

À Storybrooke, après un cambriolage dans la maison de M. Gold, Emma garde un œil rapproché sur celui-ci, le soupçonnant de vouloir traquer le criminel et se faire ainsi justice par lui-même. À l'occasion de la Saint-Valentin, Mary Margaret, Ruby et Ashley prévoient de se retrouver pour une soirée entre filles.
Au Royaume enchanté, Belle accepte un accord décisif, renonçant à sa liberté afin de sauver son village des horreurs de la Guerre des Ogres.

Résumé

Au Royaume enchanté

La Guerre des Ogres ravage
les terres du Seigneur Maurice.

Sur une terre du Royaume enchanté, la terrible Guerre des Ogres tache le ciel de rouge sang. À l'intérieur du château appartenant au seigneur local, Maurice, celui-ci est informé par la missive d'un messager militaire venant du champ de bataille que le village d'Avonlea, situé à deux jours de cheval de là [1], est tombé sous les attaques ennemies, au grand désespoir du gentilhomme et de sa fille. Le jeune seigneur Gaston, quant à lui, soupire son regret que celui qu'ils attendaient n'est pas venu, alors que le vieil homme, résigné, s'étale mollement sur son trône, inintéressé par les propositions de riposte de son soldat. Sa fille, le rejoignant pour s'agenouiller à ses côtés, refuse de perdre espoir en leur sauveur, quand bien même il serait trop tard – beaucoup trop tard.

En échange de sa aide contre les Ogres, Rumplestiltskin demande un prix particulier.

Soudain, on cogne trois fois à la porte. La jeune femme est certaine que leur messie est enfin arrivé, passant au travers des murs du château. Son père ordonne alors qu'on lui ouvre, et les gardes comme Gaston sont prêts à brandir leurs épées pour l'accueillir. Le couloir se révèle pourtant vide, car Rumplestiltskin est déjà dans la pièce, les appelant depuis le trône dans leur dos, amusé par leur angoisse. Comme ils l'espéraient tant, il a en effet reçu leur message de détresse affolé. Rabaissant l'arme que Gaston pointait sur lui, le mage poursuit son discours, annonçant qu'il accepte bel et bien de sauver leur petit patelin – mais à un prix. Maurice avait déjà promis de l'or en échange, or Rumplestiltskin passe la plupart de son temps à le créer lui-même. En réalité, son dévolu particulier se jette sur la fille du seigneur, qu'il pointe du doigt.

Contre l'avis de son père et de son fiancé,
la jeune fille accepte l'offre du sorcier.

Le père et Gaston s'y opposent, naturellement, le jeune homme expliquant que la demoiselle derrière son bras protecteur lui est déjà promise. Mais le sorcier prétend ne pas être à la recherche de l'amour, et n'a donc que faire qu'elle soit fiancée, car il attend plutôt d'elle qu'elle le serve comme gouvernante – pour son « assez vaste résidence ». Et s'ils ne la lui laissent pas, il refusera dans ce cas toute autre affaire. Écœuré, Maurice le chasse. Mais alors que Rumplestitlskin prend la voie vers la sortie, l'intéressée se résout à considérer son offre. Se dégageant, elle s'avance vers le Ténébreux, et déclare accepter d'elle-même de partir avec lui, ce qui le ravit. Les deux autres hommes le lui interdisent, mais la belle refuse que qui que ce soit décide de son destin à sa place. Cependant, elle s'assure d'avoir la parole du sorcier que son Royaume sera désormais en sécurité, puis jure à son tour de rester pour toujours à ses côtés.

Belle part avec Rumplestiltskin.

Son père cherche alors en vain à la raisonner – le pauvre ne peut se résoudre à abandonner sa fille Belle aux griffes d'une « Bête » telle que Rumplestiltskin. Malgré cela, la demoiselle sacrifiée affirme gravement devant lui et son fiancé avoir bel et bien pris sa décision. Le sorcier clôt ainsi l'affaire, félicitant au passage l'assemblée dans un rire narquois pour leur victoire sur les Ogres. Après quoi, le Ténébreux et sa nouvelle servante s'avancent au-dehors de la pièce, sans que personne n'ose plus rien faire pour les arrêter.

Belle est conduite jusqu'à sa « chambre ».

Rumplestiltskin conduit ainsi Belle jusqu'à sa demeure, et la guide à travers le salon où sont entreposés divers objets. Intriguée, la jeune femme lui demande leur destination, qui serait selon le sorcier la chambre réservée exclusivement pour la demoiselle. Pourtant, lorsqu'il en ouvre la porte par magie, Belle est horrifiée : sa soi-disant « chambre » n'est rien d'autre qu'un euphémisme pour « donjon » ! Poussée puis enfermée à l'intérieur comme une souillon sous les rires hilares du mage noir, Belle l'implore désespérément de la laisser sortir.

Belle s'excuse pour la tasse ébréchée.

Plus tard, alors qu'elle lui prépare une tasse, le sorcier lui dicte les tâches ménagères dont elle sera maintenant affectée : lui apporter ses repas, s'occuper du ménage, dépoussiérer les bibelots, laver ses habits, lui amener de la paille fraîche quand il sera à son rouet, et tanner la peau des enfants qu'il chassera. Sur le choc, Belle fait tomber la tasse, qui s'ébrèche. Le mage la rassure, car il s'agissait seulement d'une plaisanterie, puis elle s'empresse de ramasser la tasse et se fond en excuses pour les dégâts. Son maître la rassure de nouveau, puisqu'il ne s'agit que d'une simple tasse.

De semaine en semaine, Belle s'intéresse à la vie de Rumplestiltskin. Celui-ci semble également s'attacher à elle. Un jour, alors qu'elle souhaite enlever les rideaux pour éclairer un peu le château, elle s'étonne que son maître passe autant de temps à tisser de l'or sur son rouet sans jamais le dépenser, et qu'il ait cousu les rideaux ensemble. En s'acharnant sur eux, elle tombe de son échelle mais Rumplestilskin la rattrape à temps. Ils semblent aussi gênés l'un que l'autre de la situation, et Belle propose de remettre les rideaux en place, ce que le mage décline. Il ne veut visiblement pas qu'elle prenne à nouveau ce risque.

Belle apprend à connaître son maître.

Environ deux mois après son arrivée au château, Belle entame une discussion avec le sorcier. En visitant le palais, à l'étage, elle est tombée sur des habits de petite taille et en a déduit qu'il avait peut-être un fils. Celui-ci confirme sa théorie, car il a bien eu un fils qu'il a perdu, Baelfire. Belle cherche alors à en savoir plus mais le sorcier refuse, ne voulant révéler les points faibles du monstre. La jeune femme répond qu'il se voit plus laid qu'il ne l'est et comprend que c'est la raison pour laquelle il a recouvert tous ses miroirs. Ils sont interrompus par Gaston, à l'entrée du château, venu délivrer sa promise.

Rumplestiltskin offre une rose à Belle.

Cependant, Rumplestiltskin le transforme en rose qu'il offre ensuite à Belle, assurant qu'il s'agissait d'une pauvre marchande de fleurs. Ils reprennent ensuite leur discussion, et Belle explique que si elle a accepté de venir avec lui, c'était par héroïsme, tout en souhaitant parcourir le monde, elle qui était comme enfermée chez son père, promise à un homme qu'elle n'aimait pas. Elle lui expose alors sa vision de l'amour : une énigme qu'il faut résoudre, puis change de sujet, voulant toujours en savoir plus sur ce qui est arrivé à Baelfire. Rumplestiltskin lui propose donc un accord. Il l'envoie chercher de la paille au village, et si elle revient, il lui racontera son histoire, bien qu'il s'attend à ne plus jamais la revoir.

Regina discute avec Belle sur un sentier.

Ainsi, plus tard, alors que Belle est sur le chemin, un carrosse noir s'approche tiré par des chevaux et escorté par des chevaliers. La Reine Regina en descend décide de marcher à ses côtés. Remarquant qu'elle est peu chargée, la Reine en déduit alors qu'elle veut échapper à quelqu'un, maître ou amant, voire les deux. Belle préfère continuer seule, ce qui indique que la Reine a vu juste. La belle explique alors qu'elle pourrait aimer son maître, mais que quelque chose semble l'empêcher d'être lui-même, et donc de leur permettre d'être ensemble. La Reine en déduit qu'il peut s'agir d'une Malédiction, et explique à son tour que quelque soit le sortilège, il peut être brisé par un baiser d'amour véritable, ce qui rendrait l'être aimé humain à nouveau.

Belle embrasse la Bête.

Belle s'empresse alors de revenir au château avec la paille fraîche, guettée par Rumplestiltskin, qu'elle retrouve à son rouet. Elle sent qu'il est content de la revoir, mais lui, en revanche, sent que quelque chose a changé depuis qu'elle est partie. Elle lui rappelle sa promesse, mais le mage affirme qu'il a perdu son fils, et qu'il n'y a tout simplement rien à ajouter, avant de lui demander, toujours intrigué, la raison de son retour. Soudain, elle l'embrasse, et le sorcier perd peu à peu ses pouvoirs.

Belle s'en réjouit, mais le mage, constatant le résultat, devient fou de rage, interrompt le baiser, ses pouvoirs et son apparence monstrueuse reviennent, et lui demande comment a-t-elle pu connaître le secret du baiser d'amour véritable. Belle est surprise et paniquée, et lui répond que c'est une femme qu'elle a croisée sur le chemin qui lui a raconté, mais elle ne connaît pas son nom. Le sorcier comprend qu'il s'agit de la Reine, découvre un de ses miroirs et s'adresse à elle à travers la glace. Belle ne comprend pas et pense qu'il devient fou. Il s'adresse ensuite à celle-ci, et croit comprendre que Belle était au service de la Reine pour lui retirer ses pouvoirs.

Belle reproche à son amant
de faire preuve de lâcheté.

Elle tente de se défendre mais Rumplestiltskin la jette dans son donjon, avant de déchaîner sa colère sur l'argenterie, la vaisselle et le service à thé, en épargnant la tasse ébréchée. Plus tard, il revient voir Belle, et lui ordonne de partir. Celle-ci se dirige vers la porte, furieuse, prête à la claquer derrière elle, mais fait demi-tour et sermonne Rumplestiltskin sur sa lâcheté et sa peur de l'amour, ce à quoi il répond qu'il considère simplement ses pouvoirs comme plus précieux qu'elle. Le cœur brisé, la jeune femme réplique qu'il regrettera d'avoir préféré le pouvoir à l'amour.

Quelques jours plus tard, la Reine rend visite à Rumplestiltskin pour négocier un contrat au sujet d'une sirène. Triste depuis le départ de Belle, le mage dit qu'il ne négocie aucun contrat temporairement. Regina sait pourquoi et lui indique que Belle a été mal accueillie à son retour, son fiancé ayant disparu alors qu'elle vivait auprès de lui, et son père a alors demandé à des prêtres de « purifier son âme » en la torturant, enfermée dans une tour, ce qui l'a poussée au suicide en se jetant du haut de sa prison. Rumplestiltskin est choqué, congédie la Reine, satisfaite, et remplace l'un de ses trophées par la tasse ébréchée en souvenir de sa bien aimée.

À Storybrooke

Regina souhaite parler d'une affaire avec M. Gold.

M. Gold retrouve Moe French, un fleuriste qui n'a pas payé à temps un emprunt. Il saisit son camion de roses, et est abordé par Regina, qui souhaite lui parler d'une affaire, or ce n'est pas le cas de Gold qui l'écarte de son chemin d'un « s'il vous plaît ».

Ruby propose une soirée entre copines.

Au Café Granny, Emma retrouve Mary Margaret à son rendez-vous habituel avec David ("Le Vol de la Colombe"), qui la rassure au sujet d'Henry dont elle est l'institutrice et donc passe près de six heures par jour avec lui. Il va bien, mais n'est pas heureux car sa mère lui manque et Regina l'empêche d'aller la voir. ("Le Génie") Ashley Boyd arrive au restaurant et interrompt leur conversation, parce qu'elle aimerait bien avoir six heures de liberté en confiant sa fille Alexandra si Mary Margaret pouvait prendre les nouveaux-nés. Elle leur raconte que même si sa situation s'est améliorée, les temps restent durs avec Sean qui a dû augmenter ses horaires de travail à sa conserverie, ce qui l'empêche de pouvoir prendre un congé pour le jour de la Saint-Valentin. ("Le Prix à Payer") Pour lui remonter le moral, Ruby intervient et propose à la tablée une soirée entre filles, mais Emma n'est pas du genre à faire la fête, et reçoit en plus un appel du bureau du shérif concernant un cambriolage chez M. Gold.

Emma surprend Gold.

Une fois à son domicile, elle le surprend et se retrouvent face à face, pistolets à la main. Après explication, chacun baisse son arme et, bien que Gold l'assure qu'il saura retrouver Moe French, le cambrioleur, seul, Emma refuse ou elle l'arrêtera pour obstruction à la justice.

Plus tard, au commissariat, le shérif lui restitue tous ses objets volés qu'elle a effectivement trouvé chez Moe, qui, lui, est toujours introuvable. Mais d'après Gold, il manquerait un objet très précieux et sort furieux du poste.

Soirée entre filles.

À la fête, Ashley profite de sa première soirée depuis son accouchement et compte rattraper le temps perdu. Ruby, elle, repère deux garçons au bar et s'empresse d'aller les rejoindre, alors qu'Ashley préfère rester à table avec Mary Margaret pour rester fidèle à Sean, bien qu'elle regrette toujours qu'il n'ait pas pu passer la soirée avec elle à cause de son travail.

Moe, prisonnier dans son propre camion.

Pendant ce temps, David achète deux cartes de Saint-Valentin (une pour sa femme Kathryn et une pour sa maîtresse Mary Margaret) dans la boutique de M. Clark et croise M. Gold qui, lui, achète du sparadrap et des cordes. Celui-ci s'étonne de l'achat de David et lui fait alors part de sa vision de l'amour : une flamme délicate qui, une fois éteinte, ne se rallume jamais. Sur ce, il quitte la boutique et rejoint son camion de roses, où se trouve Moe French, ligoté et bâillonné.

Moe est torturé par M. Gold.

Il s'arrête à une cabane dans les bois, menace Moe de son pistolet, lui ordonne de descendre, et entrent tous les deux. Alors qu'il manque de l'étouffer avec sa canne, Gold lui ordonne de lui révéler l'endroit où se trouve sa propriété volée, et qui lui a demandé de le faire. Mais Moe se fond en excuses, ce qui n'est pas la réponse attendue par le prêteur sur gages qui se met à le frapper à coups de bâton, et la conversation dévie sur la fille de Moe, apparemment partie pour toujours, et dont Gold en rejette la faute à son père. Soudain, Emma intervient, et saisit le bras de Gold.

Au restaurant, Ashley se rend compte que la seule chose qui lui ferait plaisir, c'est une soirée avec son petit ami, à qui elle n'a pas arrêté de penser durant toute la fête. Elle s'apprête à sortir mais celui-ci arrive soudainement, des roses à la main, car il a pris vingt minutes de pause pour lui demander quelque chose. Il s'agenouille alors, et demande Ashley en mariage. Sous le regard amusé de ses amies et des autres clients, elle accepte avec joie, l'embrasse et quitte l'établissement pour faire un tour dans son camion de service. Ruby retourne à la fête mais Mary Margaret préfère également sortir. Elle voit les deux fiancés monter en voiture et croise David, qui lui offre malencontreusement la carte destinée à Kathryn.

Mary Margaret est quelque peu déçue de cette gaffe, et pense qu'il leur faudra une autre solution pour qu'ils puissent continuer à se voir. Devant la cabane, une ambulance emmène Moe tandis qu'Emma cherche à savoir qui était la personne dont ils parlaient, proposant son aide à Gold pour la retrouver. Il refuse et tente de partir, mais le shérif le retient et l'arrête. Le lendemain, au poste, Emma lui propose un sandwich, lui rappelant le service qu'elle lui doit. Regina arrive soudainement, car elle souhaite avoir une discussion privée avec le prisonnier. Emma est réticente, mais le maire lui propose une demi-heure avec Henry.

Belle, enfermée à l'asile.

La mère et le fils sortent, laissant Regina libre d'avoir sa conversation tant attendue avec Gold. Ils établissent un accord, levant le voile sur l'affaire du vol, dont l'objet se trouve être une tasse ébréchée. En retour, Gold lui révèle qu'il n'a pas perdu la mémoire et se souvient donc de sa véritable identité. Regina quitte le commissariat et arrive à l'hôpital où, en passant devant Moe, elle saisit un code à une porte avant d'entrer dans ce qui s'avère être le sous-sol de l'établissement, qui fait office de service psychiatrique. Elle offre une rose à une infirmière, et lui demande des nouvelles d'une internée. Celle-ci lui répond que jamais personne ne lui a rendu visite puis Regina pénètre dans le couloir et observe Belle dans sa cellule.

Anecdotes

Diverses

  • Le générique de l'épisode présente le rouet de Rumplestiltskin.
  • L'épisode, diffusé le 12 février 2011 aux États-Unis, avait été écrit en vue d'une diffusion en thème avec la Saint-Valentin, soit le 14 février.
    • L'action à Storybrooke se déroule à cette date précise, et l'épisode est ainsi le premier dont on dispose d'une indication chronologique.
  • L'épisode devait faire 60 minutes avant d'être élagué.
  • Les deux rivières montrées sur la carte de Maurice se nomment Tigelaar River et Kitsis River, en hommage à Liz Tigelaar et Edward Kitsis, producteurs de Once Upon a Time.
  • Robert Carlyle a mentionné dans une interview qu'à l'échelle de sa carrière, les 42 minutes de cet épisode marquent son meilleur en terme de performance à la télévision. [2]
  • La boutique de fleurs de Moe French est nommée Game of Thorns, en référence à la série télévisée Game of Thrones sur laquelle travaillait Jane Espenson, l'une des scénaristes de la série.
    • Son nom de famille est une référence au conte original de La Belle et la Bête, d'origine française.
    • Dans le script original, Belle faisait aussi une plaisanterie au sujet de la Toison d'Or, peu avant sa longue discussion avec Rumplestiltskin.
  • La carte qu'achète David pour Mary Margaret dans la boutique de M. Clark affiche un prince et une princesse.
  • L'infirmière Ratched est tirée des roman et film Vol au-dessus d'un Nid de Coucou, où un personnage sain d'esprit est également interné dans un hôpital psychiatrique. [3]
  • La diffusion originale américaine a réuni au total 8,65 millions de téléspectateurs, soit 2,6 % sur les 18-49 ans.
    • En France, l'épisode en a réuni 2,98 millions, soit 12,1 % de part de marché.

Références à LOST

Retrouvez toutes les anecdotes et références à LOST en cliquant ici !

Références à Disney

  • Lors de sa première apparition, Belle tient un livre contre sa poitrine, en référence à la version du film Disney La Belle et la Bête. De plus, les tenues qu'elle porte dans l'épisode sont pour la plupart issues du film d'animation.
    • Le titre du livre est Son Beau Héros.
    • Sa robe dorée était une robe de mariée, redesignée en trois jours seulement.
  • Maurice et Gaston sont inspirés des prénoms du père et du prétendant de Belle dans le film Disney.
  • La tasse ébréchée est un clin d'œil au personnage de Zip, un des habitants du château transformés en objets.
    • Dans le script original, Jane Espenson appuyait la référence en commentant par un juron.
    • Plus discrets, un chandelier et une petite horloge sont placés côte-à-côte derrière Belle et Rumplestiltskin lorsqu'ils discutent sur la table, en référence aux personnages de Lumière et Big Ben.
    • La tasse a par la suite été dédicacée par Robert Carlyle et Emilie de Ravin puis vendue en septembre 2012 pour une œuvre de charité.
  • Moe French, l'alter ego de Maurice, vend des roses le jour de la Saint-Valentin, la rose étant un des symboles du conte original La Belle et la Bête puis du film Disney, car elle y représente l'échéance de la Malédiction du Prince au fur et à mesure qu'elle perd ses pétales.
  • La pauvresse qui vendait des fleurs dont parle Rumplestiltskin après avoir transformé Gaston en rose est une référence au conte original et au personnage repris dans le film, une fée déguisée en pauvre marchande de fleurs qui a transformé le prince en Bête.
  • Le marteau de Thor est visible parmi les nombreuses possessions du Mage noir dans son château.
  • Lors de sa visite chez Rumplestiltskin, Regina tourne le dos à un chapeau semblable à celui que porte Mickey Mouse dans Fantasia.

Retrouvez toutes les anecdotes et références à Disney en cliquant ici !

Titres internationaux

Galerie photos

Photos promotionnelles

Photos de tournage

Vidéos

Once_Upon_A_Time_Promo_-_1x12_Skin_Deep

Once Upon A Time Promo - 1x12 Skin Deep

Once_Upon_A_Time_1x12_"Skin_Deep"_Sneak_Peek

Once Upon A Time 1x12 "Skin Deep" Sneak Peek

Once_Upon_A_Time_1x12_"Skin_Deep"_Sneak_Peek-1

Once Upon A Time 1x12 "Skin Deep" Sneak Peek-1

Once_Upon_A_Time_-_DVD_BluRay_Bonus_Feature_-_Belle_Featurette

Once Upon A Time - DVD BluRay Bonus Feature - Belle Featurette


Once_Upon_A_Time_2x11_bande_annonce_m6_"La_belle_et_la_bete"

Once Upon A Time 2x11 bande annonce m6 "La belle et la bete"


Notes et références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .